Institut Français du Sein

15 rue Jean Nicot - 75007 PARIS | 01.75.43.38.38

secretariat@ifsein.com
 

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

Mentions Légales

L'équipe

Chirurgie & Reconstruction

Dr Daniel ZARCA

Daniel

ZARCA

Dr DELOMENIE.jpg

Myriam DELOMÉNIE

Capture d’écran de 2018-12-12 15-42-34.p

Marc-David

BENJOAR

Capture d’écran de 2018-12-12 15-42-41.p

Yaël

BERDAH

Oncologie et Radiothérapie

Capture d’écran de 2018-12-12 15-42-45.p

Marc
SPIELMANN

Capture d’écran de 2018-12-12 15-42-51.p

Marc
BOLLET

Capture d’écran de 2018-12-12 15-43-14.p

Otilia

STAMERA

Soins de Support

Dr Mimoun.JPEG

Sylvain
MIMOUN

Capture d’écran de 2018-12-12 15-43-00.p

Audrey
BOUDARHAM

Florence Waxin IFS_edited.jpg

Florence
WAXIN

OPERER LE

CANCER DU SEIN. PARIS

CHIRURGIE DU CANCER DU SEIN

SOIGNER, RÉPARER, RECONSTRUIRE

Principes de la chirurgie

La Chirurgie du Cancer du Sein est organisée selon deux grands principes : extirper la tumeur et apprécier s'il existe un risque de diffusion des cellules cancéreuses en traitant les ganglions de l'aisselle.

Retirer la

tumeur

En cancérologie, quel que soit l'organe traité, il y a presque toujours nécessité de retirer la tumeur en passant au large, en zone saine. C'est ce  que les chirurgiens appellent les marges de sécurité. 

Garder ou retirer le sein

Le traitement du cancer du sein repose le plus souvent sur la chirurgie conservatrice qui comprend l’ablation d’une partie du sein (tumorectomie) puis des séances de rayons afin de faire diminuer le risque de récidive locale.

Reconstruire

le sein

La Reconstruction du Sein est une des avancées majeures de la chirurgie des Cancers. Le dernier Plan Cancer (2014-2019), en fait même une priorité (objectif 9).

Reconstruction immédiate

du sein

Une nouvelle stratégie (dont l'innocuité été démontrée) s'est faite jour afin de pouvoir proposer une reconstruction Mammaire Immédiate à presque toutes les femmes atteintes d'un cancer du sein.

La chirurgie

aidée par

l'hypnose

 Il semblerait que l’hypnose soit un remède adjuvant efficace pour parer à cette détresse. Et, qu’à ce titre, elle trouve naturellement sa place au bloc opératoire.