RADIOTHÉRAPIE ET CHIMIOTHÉRAPIE

Le groupe HORG

 

 

(Hartmann Oncology Radiotherapy Group) est composé de 7 oncologues-radiothérapeutes et 3 oncologues médicaux prend en charge la totalité des traitements non chirurgicaux du cancer.

 

L’HORG assure la continuité des soins et les urgences médicales ainsi que, lorsque cela est nécessaire, l'hospitalisation en médecine.

 

Les soins pratiqués par le groupe HORG : radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie ainsi que les traitements nouveaux - anti-angiogenèse, traitements ciblés et immunothérapie -.

 

La radiothérapie est effectuée à l’Institut de Cancérologie situé au sein du groupe hospitalier Franco-Britannique, 4 rue Kléber 92300 Levallois.

Les équipements

 

Le plateau technique de radiothérapie dispose de 4 accélérateurs linéaires varian, avec cone beam CT (possibilité d’acquérir des images scanner en position de traitement) et arcthérapie volumique avec modulation d’intensité (RAPIDARCⓇ).

 

Il dispose également d’un CYBERKNIFE de dernière génération pour une radiothérapie stéréotaxique, c'est-à-dire de très haute précision permettant l'administration de doses “ablatives” en 1 à 6 séances au niveau encéphalique ou du corps.

Les traitements sont préparés sur place après réalisation d’un scanner dosimétrique en coupes fines et jointives, fusionné si besoin avec d’autres imageries (scanner, IRM, TEP-FDG…). Ce scanner est réalisé sans injection de produit de contraste et se termine le plus souvent par la réalisation de trois petits points de tatouage.

Les images du scanner servent alors à la détermination par l’oncologue radiothérapeute, coupe après coupe des volumes cibles et des organes à risque. L’anatomie du patient est ensuite reconstruite en trois dimensions et le plan de traitement de la radiothérapie est modélisé sur cette représentation virtuelle du patient.

 

 

L'équipe médicale

 

Le rôle du physicien est de modéliser informatiquement le plan de traitement de la radiothérapie aidés pour cela par une équipe de dosimétristes et d'aides physiciens. Le plan de traitement est alors accepté par le radiothérapeute ou retravaillé jusqu'à obtention d'une dosimétrie optimale.

 

La chimiothérapie est également prise en charge au par le groupe HORG au sein de plateaux techniques performants. Les traitements sont systématiquement réexpliqués lors d’un entretien d’annonce avec un ou une infirmière qui reviennent sur les principaux effets indésirables et les conseils pratiques pour les éviter.

 

Si besoin, une hospitalisation en lit de médecine peut également être proposée sur les lieux d’administration de la chimiothérapie. Elle est gérée par des médecins interniste en lien étroit avec les oncologues.