• Myriam DELOMÉNIE, Marc SPIELMANN et Daniel ZARCA

Comment se déroule l'analyse du risque de cancer à l'Institut Français du Sein ?Mammorisk


Cancer du sein : mieux connaître son risque. Mammorisk à l'Institut Français du Sein.

Pourquoi est-il souhaitable d'évaluer le risque de cancer du sein ?


Le cancer du sein touche environ 60 000 femmes tous les ans en France. Cette menace qui plane sur toute la population féminine entraîne les autorités de santé de la plupart des pays Européens à proposer un dépistage spécifique.


Pour les patientes qui n'ont jamais été atteintes de cancer du sein, l'assurance maladie prend intégralement en charge les frais de ce dépistage. Les modalités en sont les suivantes : tranche d'âge 50-74 ans, mammographies tous les deux ans, double lecture des clichés.

Tel quel, ce dépistage est efficace et permet de sauver des vies grâce au diagnostic de cancers à des phases précoces.


Cependant, il est possible d'améliorer son efficacité en individualisant ses modalités aux facteurs de risques tels qu'ils sont actuellement connus. Certains de ces facteurs sont liés à l'histoire spécifique des patientes (antécédents personnels et familiaux) d'autres à l'aspect radiologique du sein et d'autres enfin à des variations géniques mineures (polymorphisme génétique).



La consultation de risque à l'Institut Français du Sein


Cette consultation vise à établir un dépistage et un suivi adaptés au risque individuel de développer un cancer du sein. Ce processus s’adresse aux patientes qui n’ont jamais été traitées pour un cancer du sein.

Pour les patientes qui ont été atteintes par cette maladie, un suivi spécifique doit être mis en place, en fonction des risques engendrés par la maladie.



Premier bilan


Le bilan réalisé à l’Institut Français du Sein se déroule, tout d'abord, selon les modalités d’une consultation médicale classique.

En premier lieu : réponses à un questionnaire portant sur les antécédents personnels et familiaux. Ce questionnaire permet de recueillir des données individuelles, familiales et d’imagerie.

Puis examen clinique du sein, des aires ganglionnaires et un recueil de toutes les informations nécessaires.

Enfin, si une imagerie est nécessaire (mammographie, échographie, IRM), elle est réalisée rapidement (souvent dans la suite de la première consultation). Si une mammographie est réalisée, son résultat doit comporter une mesure standardisée de la densité mammaire.



Les test spécifiques


  1. Si des éléments de la consultation ou de l’imagerie réalisée évoquent une maladie du sein : toutes les investigations complémentaires, en particulier des biopsies, sont immédiatement mises en route.

  2. Si des éléments évoquent un risque significatif de mutation génétique portant sur les gènes de prédisposition au cancer du sein (BRCA 1 et 2, Palb2…), en particulier une agrégation de cas familiaux de cancers du sein et/ou de l’ovaire, une consultation d’oncogénétique vous sera proposée. Cette consultation de génétique entre dans un cadre particulier et peut aboutir à un prélèvement sanguin ou salivaire à la recherche d’une mutation qui peut être pris en charge par l'Assurance Maladie. Elle s’accompagne d’un conseil génétique spécifique fournie par un généticien.

  3. S’il n’existe pas d’éléments en faveur d’une pathologie mammaire et en l’absence de risque génétique identifié, un score polygénique va vous être proposé.


Analyse du score polygénique (PRS)


Le PRS est un score score issu de l'analyse de polymorphismes génétiques. Il est effectué à partir d'un prélèvement salivaire réalisé à l’Institut Français du Sein qui se charge ensuite de toutes les démarches. Le prélèvement est ensuite adressé de manière sécurisée dans un laboratoire spécialisé de l’institut curie où l’analyse va être effectuée. Cette étape technique dure environ 3 semaines.



Évaluation du risque individuel


Une consultation de synthèse est proposée 3 semaines après le prélèvement salivaire. Elle permet à la patiente de connaître l'évaluation statistique de son risque de cancer du sein et de définir avec elle son programme personnalisé de surveillance et de prévention. Un document de synthèse lui est ainsi remis.

Cette consultation ne se substitue pas au dépistage organisé. Son objet n’est pas de diminuer la fréquence ou teneur de ce dépistage, mais de l'adapter à chacune.

Notez que la réalisation du test polygénique et l’utilisation du logiciel d’analyse des données, intégrés dans l’algorithme Mammorisk sont facturés de manière conjointe, directement aux patientes, par la société Predilifie (300 E). Cette somme n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale, mais peut être pris en charge par certaines mutuelles.



Prise de rendez-vous


Les prises de rendez-vous s'effectuent en ligne sur la plateforme Doctolib de l'Institut Français du Sein en sélectionnant la spécialité "Chirurgien Cancérologue" puis le motif "Évaluation du risque de cancer du sein - Mammorisk®" ou par téléphone en appelant l'Institut Français du Sein au 01 75 43 38 38 .


Articles épinglés

Intervenants de l'Institut Français du Sein

Chirurgie Cancérologique

Oncologie médicale

Chirurgie Plastique

Radiothérapie

Radiologie

Génétique

Fertilité

Médecine Nucléaire

Anatomo-Pathologie

Sexologie

Nutrition

Psychologie

Kinésithérapie

Tatouage aréoles

Assistante

Contacts

Secrétariat :

secretariat@ifsein.com     T :  33 (0)1 75  43 38 38

Adresse

15, rue Jean NICOT. 75007 PARIS

Urgence SEIN 

Numéro Vert (appel gratuit 0 805 032 932